La vogue de ces légumes jeunes et tendres, cueillis bien avant la maturité, lorsque les grains sont à peine formés dans leur gousse, est née en Italie il y a quelque deux cents ans. 

Réservés d'abords aux tables princières, les haricots verts se sont rapidement imposés en cuisine, forts de leurs vertus diététiques.