Présente dans la cuisine créole comme dans les cuisines indienne, indonésienne et vietnamienne, sa pulpe râpée assaisonne crudités et salades de poisson, parfume sauces et marinades, agrémente curries et ragoûts de volaille, et sert à préparer gâteaux, glaces et confitures.