Ses qualités culinaires sont appréciées depuis des temps immémoriaux.

Présente autrefois dans tous les festins d'apparat, l'oie reste, avec la dinde, un plat traditionnel des fêtes de fin d'année. 

Mais on l'élève aujourd'hui surtout pour la confection du célèbre foie gras et du confit.