S'il faut en croire l'adage écossais, "il n'y a pas de mauvais whisky, il ne peut y en avoir que de meilleurs".

On attribue traditionnellement à saint Colomban l'implantation de la première distillerie dans les îles écossaises à Iona, au VIe siècle, dans l'enceinte même de son monastère. 

Mais le mot uiski, lui, n'apparaît pour la première fois qu'en 1618 pour désigner cette eau-de-vie devenue aujourd'hui mondialement célèbre.